Seren’Id

L'HABITAT AU SERVICE DE L'HABITANT

Yves Wendzinski, président d’Hawy nous accueille et présente l’entreprise créée en janvier 2014. Le fonds de commerce est racheté en janvier 2015 par son président actuel qui lui donnera un nouveau nom « Seren’Id » : une contraction du mot « Sérénité » qui reprend tout le projet d’entreprise.

Yves Wendzinski Nordiste, la petite cinquantaine, a déjà un beau parcours : Ingénieur diplômé de l’ISEN à Lille, il débute dans une grande enseigne de la distribution de l’habillement durant 10 ans comme chef de projet puis responsable informatique international en Italie. Il sera ensuite directeur d’une entreprise de marketing direct spécialisée dans le traitement des données et devient le PDG d’une start-up spécialisée dans la biotechnologie qui teste des nouvelles molécules pour soigner les affections neurodégénératives pouvant entraîner des difficultés et restrictions de mobilité. Cela le conduit à travailler avec de petites sociétés spécialisées dans ce type de problématique. Fort de cette expérience, il créera sa société de conseil aux petites entreprises pour les aider dans leur développement.

L’AMÉLIORATION DU CONFORT DE VIE DE L’HABITAT

Son ressort : vouloir aider à la fois les malades et leurs soignants, en apportant la sérénité et le meilleur confort possible par des techniques adaptées. Ce sera le fil conducteur qui le mènera à Séren’Id.

Le développement de la domotique « intelligente » sera un atout futur programmé pour les nouveaux produits offerts : sont-ils adaptés aux utilisateurs en demande d’un meilleur confort, par leur usage et leur manipulation ? Cela nécessite de faire évoluer les mentalités et aussi des résistances aux changements.

Pour mener à bien son projet, Yves Wendzinski s’assurera des conseils d’organismes spécialisés à la fois dans le choix des appareils, de leurs facilités d’installation et de fonctionnement, sans oublier le design d’usage. Les produits proposés, nombreux et variés, répondent à la situation de l’habitat actuel des personnes concernées, mini-ascenseurs, monte-escaliers, plateforme élévatrice etc : une étude personnalisée « in situ » est faite pour étudier à la fois le besoin de la personne et de son environnement aidant pour répondre au mieux à leurs besoins.

En complément, Seren’Id travaille actuellement pour permettre aussi d’améliorer le maintien à domicile des personnes par l’emploi de chemins lumineux, de détecteurs de position, de contrôles d’activités, d’automatismes pour rendre l’habitat intelligent avec des objets adaptés sans oublier le contrôle des flux d’énergie. Yves Wendzinski, aidé d’une adjointe, assure la relation avec la clientèle privée, mais aussi les collectivités avec responsabilité entière des installations effectuées par ses monteurs spécialisés.

Au moment où le maintien des personnes à domicile devient un objectif sociétal trop souvent négligé, la démarche de Seren’Id prend ici toute sa valeur. Nous lui souhaitons ainsi qu’à toute son équipe de poursuivre  son développement déjà très prometteur gage de succès futurs.

LOUIS DESTOMBES